scorecardresearch

Mathieu Gallet "si rien n'est fait, Radio France ne passera pas l'été"

0 izlenme
KategoriYaşam
Eklenme Tarihi 7 ay önce
DilFransızca
Açıklama
Mathieu Gallet affirme qu’il ne pense pas que Fleur Pellerin "veuille sa tête". Pour lui, "seul le CSA" peut lui retirer son mandat. En réponse aux accusations du Canard Enchaîné, Mathieu Gallet estime dans un premier temps qu’il aurait dû arrêter les travaux de rénovation du bureau du patron de Radio France. En revanche, il réfute les accusions autour du million d’euros dépensé en frais de conseil. Il annonce sur iTELE vouloir "attaquer en diffamation" le Canard Enchaîné. La grève coûte 1 million d’euros par semaine à Radio France "La grève ne peut pas continuer". Mathieu Gallet estime que le mouvement à Radio France a déjà entraîné la perte de 2 millions d’euros, perte qui n’aidera pas la radio à réduire son déficit. Il annonce qu’il présentera son projet aux salariés mercredi prochain, dans 6 jours, pour laisser le temps à l’Etat d’arbitrer un certain nombre de choix, suite à la réunion d’aujourd’hui avec Fleur Pellerin. Mathieu Gallet martèle ces quelques mots, "il n’y a pas de sujet Mathieu Gallet". Là "pour défendre" les intérêts de Radio France, son PDG assure être "contre la fusion des rédactions", estimant que chaque chaîne "a une identité forte" qu’il faut préserver. Il tire la sonnette d’alarme après avoir accordé que sa plus grosse erreur était certainement de "ne pas avoir assez pressé ses actionnaires". Selon lui, si rien n’est fait, Radio France "ne passera pas l’été"